You are currently viewing Que faut-il acheter pour faire son premier terrarium ?

Les terrariums ont gagné en popularité ces dernières années, car ils permettent de cultiver des plantes diverses dans un espace restreint et de décorer votre intérieur. Si vous prévoyez de créer votre premier terrarium, voici les éléments essentiels que vous devez acheter pour réussir.

Un récipient adapté et transparent

Le choix du contenant est crucial pour la conception de votre terrarium. Il doit être étanche, non poreux et transparent. Les matériaux couramment utilisés sont le verre et le plastique. L’idéal serait d’opter pour un modèle avec un couvercle afin de pouvoir contrôler l’humidité et l’aération de l’écosystème créé. Vous avez l’embarras du choix concernant la forme et la taille de votre récipient : aquarium, bocal, cloche en verre, etc.

Un substrat adapté aux besoins des plantes

Pour garantir la croissance et le bien-être de vos plantes, il est primordial de choisir un substrat approprié à leurs besoins. Voici une liste non-exhaustive des couches indispensables :

  • Drainage : il s’agit d’une couche de petits cailloux ou de billes d’argile expansée qui permettent de retenir l’eau excédentaire et d’éviter le pourrissement des racines.
  • Filtre : il est conseillé de placer un morceau de mousse synthétique ou naturelle entre la couche de drainage et le substrat pour éviter leur mélange.
  • Substrat : selon les besoins des plantes, on peut utiliser différents types de supports tels que le terreau, le sable, l’écorce broyée ou encore la fibre de coco.
  • Mousse : enfin, si vous souhaitez ajouter une touche décorative à votre terrarium, la mousse permet de recouvrir le substrat et offre également un environnement favorable aux micro-organismes.

Des végétaux adaptés à l’environnement du terrarium

Pour choisir les végétaux qui composeront votre terrarium, il faut prendre en compte l’espace disponible ainsi que le type d’écosystème créé (tropical humide, désertique, etc.). Voici quelques exemples de plantes appropriées :

  1. Fougères : elles sont idéales pour les terrariums tropicaux humides grâce à leur tolérance à l’humidité et leur faible exigence en lumière.
  2. Mousses : elles se développent facilement dans un milieu humide et servent également de décoration.
  3. Succulentes : ces plantes grasses sont particulièrement adaptées aux terrariums secs et nécessitent peu d’arrosage.
  4. Cactées : ces plantes épineuses sont parfaites pour les terrariums désertiques et apportent une touche exotique à la décoration.

Accessoires de décoration et d’entretien du terrarium

Pour personnaliser votre terrarium, vous pouvez ajouter des accessoires de décoration tels que :

  • Rochers : ils offrent un support aux plantes grimpantes et apportent une variété de textures.
  • Souches ou branches : permettent de créer un espace aéré pour la circulation de l’air dans le terrarium.
  • Galets ou coquillages : leur utilisation crée une ambiance zen et sert également à fixer certaines plantes.

Pour entretenir votre terrarium, vous aurez besoin d’outils spécifiques : une pince longue pour enlever les végétaux morts, un vaporisateur pour humidifier, une seringue en plastique ou un arrosoir miniature pour ajuster au mieux l’arrosage des plantes selon leurs besoins.

Les conditions d’éclairage et de température adéquates

Éclairage du terrarium

La lumière est un élément essentiel pour assurer le bon développement de vos plantes. Si votre terrarium se situe loin d’une source naturelle de lumière, il faudra opter pour un éclairage artificiel. Vous pouvez choisir de mettre en place un néon ou un spot LED pour pallier ce manque de luminosité. Chaque type de plante a des besoins spécifiques en termes d’intensité et de durée d’éclairage, veillez donc à vous renseigner au préalable pour créer l’environnement idéal.

Température du terrarium

Pour garantir la pérennité de votre écosystème, il est essentiel de contrôler la température de votre terrarium. Généralement, une température comprise entre 18°C et 27°C convient bien à la majorité des plantes. Pour réguler la température, vous pouvez utiliser un chauffage comme un tapis chauffant ou une lampe céramique, selon les besoins de vos végétaux.

Trouver l’emplacement idéal pour votre terrarium

Lorsque tous les éléments sont rassemblés pour construire votre terrarium, il vous faudra déterminer où le placer. Il est préférable de choisir un emplacement stable et sans trop de variations de températures. Évitez de positionner votre terrarium directement sous un climatiseur ou près d’une fenêtre recevant beaucoup de soleil, car cela pourrait causer des surchauffes inopinées.

Maintenant que vous êtes équipé des connaissances nécessaires pour créer votre premier terrarium, n’hésitez pas à vous lancer dans cette aventure passionnante ! Avec ces bases, vous avez la possibilité d’exploiter votre créativité tout en apprenant à connaître le monde fascinant des plantes et leur entretien.